Affichage des articles dont le libellé est Argentine. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Argentine. Afficher tous les articles

Le Contrat de Rivière Argentine

Consultez le calendrier de nos activités  en cliquant ici ..

------------------------------------------------------------


http://www.crargentine.be/2018/01/qui-sommes-nous.html


------------------------------

Contrat de Rivière Argentine lauréat

du "Fonds pour la nature d'ici"

Depuis des nombreux années le CRA s'est chargé de la gestion de la roselière de Gaillemarde. Nous sommes très heureux d'annoncer que ce projet a reçu le soutien du Fonds pour la nature d’ici

fonds.wwf.be

et http://www.crargentine.be/2018/01/roseliere-de-gaillemarde.html

Le site exceptionnel de la roselière de Gaillemarde est classé comme réserve naturelle et repris dans le maillage écologique de Natura 2000. Depuis 2005 le Contrat de Rivière Argentine collabore activement à la préservation de cette zone humide. En 2021 le SPW a acquis la roselière avec l'intention d'en faire une réserve naturelle domaniale.

 Grâce à la collaboration des bénévoles du Contrat de Rivière Argentine et de l'Association des Habitants de Gaillemarde, une campagne de sauvegarde et d'entretien du site a été lancée au printemps de 2013 et se poursuit au fil des années. Le travail accompli est important, nous avons vaincu les invasives (Berce du Caucase et Balsamine de l'Himalaya – avec l'aide du CRDG), sauvegardé une partie de la roselière de l'envahissement par les saules. La charge de l'entretien reste importante : lutte contre les dépôts sauvages, repousse des saules, ronciers et buissons.

Au courant de l'année passée le CRA a mené plusieurs actions sur le terrain. Une nouvelle partie de la roselière a été fauchée, privilégiant ainsi la croissance naturelle des roseaux.

 

Plan Google Maps: https://maps.google.com/?cid=6127847784948471854

 

Plus d'informations et album photo sur notre site web

www.crargentine.be /DOSSIERS PERMANENTS/ Roselière. 

 

Pour le Contrat de Rivière Argentine,

Jean-Paul Schuermans

Hugo Moreau

Nicolas Coussaert

Patrick Scheyven

 


...

 Les richesses insoupçonnées de la Rivière d’Argent

Un article de Jérémie Guyon, PhD .

Il n’y a pas que dans la lagune de Venise que, grâce au confinement, on (re)découvre les espèces aquatiques qui peuplent nos eaux ! Ça s’est passé proche de chez vous ...











Photo  Jérémie Guyon

Bien sûr ce ne fut pas nécessairement pour les mêmes raisons, mais localement, la période de confinement fut également propice à l’observation de la faune et au redéploiement de la flore printanière ! Plus de monde ont tout simplement pris plus le temps d’observer la nature ... or, la commune de la Hulpe compte un grand nombre d’observateurs naturalistes attentifs !
Bénéficiant de conditions d’ensoleillement et de limpidité de l’eau exceptionnelles, des observations de nombreux poissons ont ainsi pu être faites dans l’Argentine, le ruisseau qui traverse La Hulpe avant de se jeter dans la Lasne sur la commune voisine de Rixensart. Parmi ceux-ci, il y a les habitués des lieux comme les goujons (Gobio gobio) et d’autres petits, dont la détermination sur base des photos disponibles est hasardeuse (ides mélanotes, vandoises), ou des échappés d’étangs comme les brèmes communes (Abramis brama). Ce fut cependant l’occasion de faire aussi des observations plus surprenantes : un barbeau fluviatile (Barbus barbus) et des chevaines (Squalius cephalus) !
 Photo HM, illustrations JG

Ces deux dernières espèces n’étaient pas connues dans cette rivière, ce qui est déjà une bonne nouvelle en soi, et dans le cas du barbeau, l’espèce n’était même pas connue du tout dans le sous-bassin Dyle-Gette ... c’est donc une excellente nouvelle !

Si on peut facilement accepter l’idée que les chevaines, déjà connus par ailleurs dans la partie wallonne de la Lasne et de la Dyle, sont les probables descendants des poissons relâchés par la Région flamande dans la Laan entre les années 2000 et 2010, la présence du barbeau est, quant à elle, beaucoup plus énigmatique. Un spécimen de 40 mm avait bien déjà été capturé lors d’une session de pêche électrique dans la Lasne à Rosières en 2010 (Rixensart), mais cette donnée fut par la suite infirmée en raison d’une erreur d’identification présumée.


Peut-être que ce n’était pas une erreur finalement et que cet individu a bien grandi (un barbeau peut vivre 15 ans) ou peut-être y a-t-il une tout autre explication que l’on ignore. Quoiqu’il en soit, le cheptel ichtyologique du territoire s’agrandit et c’est tant mieux ...


Merci aux observateurs et aux déterminateurs !


Un article de Jérémie Guyon, PhD . Avec photos par l'auteur et par l'équipe du Contrat de Rivière Argentine (paru dans la Newsletter du CRDG http://crdg.eu/crdg-2/bassin-dyle-gette/les-richesses-insoupconnees-de-la-riviere-d-argent)




Un jeune castor à La Hulpe!

Ces photos et vidéo ont été prises au mois de juillet 2020 par une sympathisante du groupe CRA au pont sur L'argentine, chaussée de Bruxelles (entrée du Parc Solvay).
LONGUE VIE A POILLUX JUNIOR !




















.....

Action de Nettoyage de la Rivière L'Argentine 
Dimanche 10 octobre 2021, Isabelle Delgoffe du CRDG et Christophe Dister, président de l'INBW ouvrent la conférence de presse autour de l'action de nettoyage de la rivière L'Argentine avec l'asbl Aer Aqua Terra.





Notre bourgmestre n'hésite pas à donner un coup de main aux volontaires.



Déjà la semaine passée, le CRA a participé à cette action au Pont Cassé
En contraste avec ce qui a été "recolté" au rond Pont de Papeteries, le site du Pont Cassé n'a pas livré tellement de ferraille mais un nombre incroyable de lingettes : 130 kilos sur une centaine de mètres !
Plus que jamais, nous deamndons à tous de ne pas jeter de lingettes dans le WC, elles vont obstruer la station d'épuration et après avoir saturé le collecteur arriver dans la rivière par déversement d'un déversoir d'orage.
Le lingettes à la poubelle !

-------------------------------------------
Gestion au Marais Delhaize 14 décembre 2019,
------------

Pont Cassé


Nombreux sont les La Hulpois qui se souviennent du "Pont Cassé" pour y avoir joué, et même pour s'y être baigné dans les eaux (claires?) de L'Argentine dans leur jeunesse. Le pont qui se trouve derrière le terrain de rugby dans le sentier qui relie la rue Adèle à l'avenue Ernest Solvay a été détruit  pendant la guerre, d'où son nom de "Pont Cassé". La petite réserve naturelle avoisinante avec sa mare a tout naturellement reçu le même nom. 
Localisation sur Google Maps (tapez "Pont Cassé La Hulpe" dans Google Maps)
Il s'agit d'un bassin d'origine incertaine mais probablement  naturelle situé à un niveau supérieur de celui de l'Argentine.


L'ouvrage  de vidange est constitué d'un moine en béton obturé par un triple batardeau en planches. Il est raccordé à l'Argentine au moyen  d'un tuyau enterré sous la berge.

Le Contrat de Rivière Argentine (CRA)  a construit le moine en 1996-1997 après un curage approfondi de la mare et ses environs. La construction du moine s'inscrivait dans le cadre de la création d'une promenade le long de l'Argentine à la plaine Solvay. Une promenade entièrement conçue par le CRA. 

































Le projet portait sur l'aménagement de la mare existante et la création d'une nouvelle mare chaude à biotope différent, qui n'a pas été réalisée. Toutes les deux auraient la vocation de mare biologico-didactique. C'est pour maintenir le niveau d'eau dans la mare existante durant toute l'année que la construction d'une vanne (moine) s'imposait au préalable.

Les volontaires du PCDN ont nettoyé la mare et son moine en 2014. Ils ont constaté que le niveau d'eau était anormalement bas et la situation ne s'est pas améliorée après l'hiver, malgré les fortes pluies. Une étude du CRA, menée en automne 2015 a déterminé qu'il n'y avait pas de fuite autre que par le moine qui devait être rendu étanche. Les volontaires du CRA  ont exécuté les réparations nécessaires et le niveau de la mare s'est rétabli, avec un petit apport d'eau pompée dans L'Argentine, à temps pour que les batraciens puissent venir s'y reproduire au printemps 2016. En cette saison la mare et son petit bois offrent une vue très agréable au promeneur, grâce notamment à l'ail des ours (allium ursinum) qui y pousse en profusion. 
  
Au mois d'avril 2016 le CRA et le PCDN ont entamé crée une station expérimentale de la lutte contre la renouée asiatique sur le site, près du centre sportif. Cette plante invasive envahit la berge gauche de L'Argentine et élimine toute la biodiversité qui s'y était installée naturellement.
La méthode adoptée fut le bâchage, nous imposant jusqu'au au printemps prochain la  vue d'un géotextile fixé dans le sol par des fers d'ancrage, le temps d'étouffer l'invasive et de replanter la berge d'arbustes indigènes sélectionnées pour leur  capacité à concurrencer avec la renouée. Un panneau didactique de 80 x 120 cm a été apposé sur le site.

Le site est ré-aménagé est entretenu de façon régulière depuis des années comme ilustré sur le panneau posé à l'entrée du chemin qui longe la rivière Argentine, côté de l'avenue Adèle (terrain de rugby)

En 2018 nous y avons placé quatre panneaux didactiques sur le quatre biotopes que l'on trouve sur le site.
Un panneau "La rivière Argentine"
Un panneau "Le pré de fauche"
Un panneau "Le petit bois"
Un panneau " La mare du Pont Cassé"

Fin octobre 2020 un(e) inconnu(e) a commis des actes inqualifiables sur ces panneaux. Trois panneaux arrachés et deux panneaux percés par des grosses vis dans le texte.
On aimeriat bien connaître les intentions de cette personne qui s'est attaqué à de la propriété publique.



Ils seront remplacés au mois de novembre 2020.

Sélection de photos dans notre album: https://photos.app.goo.gl/qD1TeYrh3UojJXHa9




Action de Nettoyage de la Rivière L'Argentine


Octobre 2011 Action de Nettoyage de la Rivière L'Argentine 
Dimanche 10 octobre 2021, Isabelle Delgoffe du CRDG et Christophe Dister, président de l'INBW ouvrent la conférence de presse autour de l'action de nettoyage de la rivière L'Argentine avec l'asbl Aer Aqua Terra.





Notre bourgmestre n'hésite pas à donner un coup de main aux volontaires.



Déjà la semaine passée, le CRA a participé à cette action au Pont Cassé:
En contraste avec ce qui a été "recolté" au rond Pont de Papeteries, le site du Pont Cassé n'a pas livré tellement de ferraille mais un nombre incroyable de lingettes
130 kilos sur une centaine de mètres !
Plus que jamais, nous deamndons à tous de ne pas jeter de lingettes dans le WC, elles vont obstruer la station d'épuration et après avoir saturé le collecteur arriver dans la rivière par déversement d'un déversoir d'orage.
Le lingettes à la poubelle !

Témoignage :Lundi 4 octobre 2021 : rendez-vous à 9h00 sur le parking du Centre Sportif de La Hulpe. L’asbl  Aer Aqua Terra organise une opération de nettoyage sur un tronçon de la rivière Argentine. C’est une première pour moi. Membre du CRA (Contrat de Rivière Argentine), je suis sensibilisé à ce type d’action. Nous sommes six dont deux représentantes d’Aer Aqua Terra. Nous enfilons rapidement nos waders et le matériel est réparti entre nous. Une petite barque est mise à l’eau. L’opération commence tout de suite. Avec nos grattoirs confectionnés « maison », le lit de la rivière est systématiquement raclé. Très vite apparaissent des lingettes en quantités phénoménales. Deux, trois bacs sont remplis au bout de quelques heures. Chacun d’entre nous est émerveillé par la beauté du site grâce à un soleil assez généreux qui nous baigne de ses rayons illuminant les berges et alentours. Une pause nécessaire vers 12h00 nous permet de reprendre des forces. Dès la reprise de notre activité de fouilleurs, ce sont encore et encore des lingettes, un peu de ferraille, de plastiques qui sont exhumés de la vase. Un gros tuyau en PVC, un sac à dos un gros cadenas et une partie d’un bloc d’amiante rejoignent les bacs installés sur la petite embarcation. L’ambiance est joyeuse. En constant tout cet amoncellement, on ne peut s’empêcher de penser au commandant Cousteau qui, il y a bien longtemps, avait dénoncé ces actes d’incivilité en ne respectant pas nos cours d’eau… qui mènent tous à la mer ! L’action « Ici commence la mer » va bien dans ce sens afin de sensibiliser tout un chacun à ne rien jeter dans les avaloirs.

L’action se termine vers 15h35. Il est temps de trier les déchets, remballer le matériel. La bâche sur laquelle notre récolte du jour a été déposée est refermée jusqu’à demain. Cela permet de sensibiliser les visiteurs.

Je rejoins l’équipe le jeudi 7/10 pour toute une journée. A l’issue de ces trois jours, le bilan du ramassage s’établit comme suit :

-        155 kilos de lingettes,

-        Un demi bac de sacs de déjections canines,

-        120 kilos d’objets métalliques (tiges métalliques, 2 protections de vannes pour l’eau et le gaz en fonte),

-        Un grand bac de plastiques,

-        1 sac à dos,

-        1 tuyau de PVC,

-        1 gros cadenas,

-        Une multitude de vêtements tels qu’un bonnet, un pantalon de jogging, chaussettes, T shirts, un training…

-        2 ballons de rugby et ballon de football,

-        Quelques balles de tennis etc…

 Marc Verheyden nous rejoint avec sa remorque. Le tout est embarqué afin de déposer ces déchets pour traitement. Nous nous quittons tous, contents du travail accompli. Et nous n’avons parcouru qu’une section d’une centaine de mètres. Je participerai certainement encore à ces actions d’utilité publique.

Patrick Scheyven

20220129 Gestion Roselière de Gaillemarde

Appel aux volontaires

Samedi 12 février 2022

 Le site exceptionnel de la roselière de Gaillemarde est classé comme réserve naturelle et repris dans le maillage écologique de Natura 2000. Depuis 2005 le Contrat de Rivière Argentine collabore activement à la préservation de cette zone humide. En 2021 le SPW a acquis la roselière avec l'intention d'en faire une réserve naturelle domaniale.

 Grâce à la collaboration des bénévoles du Contrat de Rivière Argentine et de l'Association des Habitants de Gaillemarde, une campagne de sauvegarde et d'entretien du site a été lancée au printemps de 2013 et se poursuit au fil des années. Le travail accompli est important, nous avons vaincu les invasives (Berce du Caucase et Balsamine de l'Himalaya – avec l'aide du CRDG), sauvegardé une partie de la roselière de l'envahissement par les saules. La charge de l'entretien reste importante : lutte contre les dépôts sauvages, repousse des saules, ronciers et buissons.

Au courant de l'année passée le CRA a mené plusieurs actions sur le terrain. Une nouvelle partie de la roselière a été fauchée, privilégiant ainsi la croissance naturelle des roseaux.

 

 

 

Appel aux bénévoles : le samedi 12 février 2022 à partir de 9h30, même si vous venez que pour une heure, votre aide sera fortement appréciée. Ceux qui le désirent participent au barbecue à midi. L'apéritif est offert. Apportez saucisses ou assimilé, une bouteille de vin ou votre boisson préférée, une baguette... c'est un BBQ convivial !

Au programme : débroussaillage et coupe d'arbustes, évacuation des roseaux et branches coupés.

Munissez-vous de vos bottes et gants. Mettez des vêtements ne craignant pas l'eau.

Le petit matériel tel que grand sécateur, scie, … est le bienvenu.

Le lieu de rendez-vous est fixé à l'angle de la rue Semal et du chemin de la Forêt (sur le pont de l'Argentine) à 1310 La Hulpe.

Plan Google Maps: https://maps.google.com/?cid=6127847784948471854

 

Plus d'informations et album photo sur notre site web

www.crargentine.be /DOSSIERS PERMANENTS/ Roselière.

 

Pour le Contrat de Rivière Argentine,

Jean-Paul Schuermans

Hugo Moreau

Nicolas Coussaert

 

 

Le castor dans la vallée de L'Argentine

 Un jeune castor à La Hulpe!

Ces photos et vidéo ont été prises au mois de juillet 2020 par une sympathisante du groupe CRA au pont sur L'argentine, chaussée de Bruxelles (entrée du Parc Solvay).
LONGUE VIE A POILLUX JUNIOR !



















Activité pour enfants pendant les vacances

En collaboration avec SPORT et NATURE (Centre Sportif Solvay à La Hulpe) le groupe CRA organise une balade inédite du Pont Cassé au Grand Etang par le passage exceptionnellement ouvert pour nous dans la réserve naturelle.

Le long de la balade nous ferons découvrir le site du Pont Cassé et la réserve Natura 2000 du Grand Etang. Les enfants (de 7 à 12 ans) apprendront des notions de base au sujet de la rivière, ses dangers et la notion de Milieu Vivant qu'est un cours d'eau. De là on passe sur le thème "Protégeons nos rivières" et "Ici Commence La Mer" . On aprendra à reconnaître les différentes espèces d'oiseaux aquatiques et les poissons de rivière et d'étang.

Notions de pêche avec le Club des Pêcheurs du Grand Etang.

Le castor est présent au Grand Etang et nous verrons ses traces.

Ce sera un programme bien rempli !

Dates : le 22 et 29 décembre 2020 de 13h00 à 15h30.

Inscriptions: https://www.sportslahulpe.be/ 

Diaporama d'une balade similaire en 2018 lors de l'anniversaire des 25 ans du groupe CRA

Balade Au Fil de l'Eau dans le Parc Solvay

 Balade inédite au Fil de l'Eau

Le 18 octobre 2020, à l'occasion de la Journée de la Forêt de Soignes, le groupe Contrat de Rivière Argentine a inauguré sa nouvelle promenade " Au Fil de l'Eau dans le Parc Solvay".

Le 18 octobre 2020, le stand du CRA avant l'arrivée de la foule 
(avec, à gauche le stand des Amis de la Forêt de Soignes).
Une petite centaine de personnes ont pu suivre notre balade guidée sur papier.

Le plan et déscriptif sont disponibles sur simple demande (contactez-nous) . Quand le coranvirus-19 sera derrière nous, nous organiserons à nouveau des balades guidées.